eGezondheidslandschap in 2019

Point d’action 1 : DMG = DMI => Sumehr

Responsable

Organisation : INAMI (réglementation et concertation avec le terrain)

Plate-forme e-Health (standards)

Chef de projet : Plate-forme e-Health et INAMI

 

Contexte et Objectifs

Le DMI (dossier médical informatisé) est la source authentique pour le partage d’information de la part du médecin généraliste. Le partage d’information prend la forme d’un Sumehr, schéma de médication et autres formats d’exportation visant des soins partagés ou la collecte de données administratives.

Objectifs :

  • Tout patient, s’il le souhaite, a droit à un Sumehr
  • Afin d’assurer la qualité des soins et d’informer correctement le patient, le généraliste enregistre les données médicales dans un DMI
  • Le Sumehr, fichier codifié et structuré, est accessible pour tout médecin (moyennant le consentement du patient) ainsi que pour le patient/citoyen.

Actions et timing

Acties
Timing

Résolution des problèmes techniques et d’interprétation du Sumehr :

  • clarification et standardisation des concepts
  • définition claire des règles d’utilisation
  • élaboration de recommandations

Q1 2016

Le Sumehr est utilisé dans tous les postes de garde des médecins généralistes

Au 1/1/2017

Le Sumehr est utilisé dans tous les services d’urgence

Au 1/1/2017

Définition du Sumehr V2 : Sumehr structuré et codifié

  • définition précise des concepts,
  • liaison avec d’autres sources authentiques de données (vaccination, médication),
  • organisation en modules (comme base au travail multidisciplinaire),
  • utilisation des modules du Sumehr dans le DPI et le PHR – Certains modules du sumehr V2 seront complété de façon multidisciplinaire (médication, vaccination…)

Pour le 31/12/2016

 

Afin d’assurer la qualité des soins et d’informer correctement le patient, le généraliste enregistre les données médicales dans un DMI

  • obligatoire pour les nouveaux entrants
  • pour les autres : au plus tard en 2020

2015

2020

 

Le Sumehr est rendu accessible pour les spécialistes et au sein des hôpitaux

à partir de 1/1/2017

L’information contenue dans le  Sumehr est rendu accessible au patient, au citoyen

à partir de 1/1/2017

Tous les rapports électroniques disponibles transmis au gestionnaire du DMG sont intégrés automatiquement dans le DMI

dès aujourd’hui